Qui suis-je ?

Avant d’y intégrer le yoga, le journalisme et l’écriture ont essentiellement nourri mon parcours professionnel et personnel. Entre autres expériences journalistiques de presse écrite, j’ai été rédactrice en chef du magazine culturel lotois La RouLOTte pendant une dizaine d’années. En parallèle, j’ai été missionnée à la production d’œuvres écrites originales dans le cadre de projets artistiques de territoire en région Occitanie. Actuellement, je collabore en tant que journaliste rédactrice auprès du site web de l’INREES (Institut National de Recherche sur les Expériences Extraordinaires) et de son magazine trimestriel Inexploré, co-fondés par le journaliste et l’auteur renommé Stéphane Allix (retrouvez quelques-uns de mes articles dans la rubrique Écrits & Publications).
En juin 2020, j’ai publié un récit autobiographique et littéraire Quand il fait nuit dans le ciel chez les Éditions Kaplume. Un an plus tard, il a été réédité chez le même éditeur.

Passionnée de danse et pratiquante depuis l’enfance, je m’y suis pleinement consacrée à l’âge adulte en intégrant pendant quelques années la compagnie de danse contemporaine cadurcienne IL Y A. Le mouvement du corps est depuis longtemps un domaine d’apprentissage pour moi.
Inspirée par la spiritualité, la conscience, la connaissance de soi, les lois de la nature, j’explore depuis l’adolescence ces champs de réflexion par les lectures, la recherche, l’expérience personnelle. C’est dans ce contexte que le yoga est arrivé dans ma vie, et au moment d’une épreuve personnelle. Le yoga Iyengar m’a aidé à gérer les difficultés de ce passage, à me recentrer et à donner du sens à l’existence. Je mesure chaque jour toute la puissance et la beauté d’une telle pratique.

Enseigner, transmettre le yoga s’est donc imposé. Dans les liens forts tissés avec mon jeune entourage, une petite fée, ma nièce, m’a soufflé à l’oreille qu’elle aimerait faire du yoga avec moi. C’est l’une des raisons qui m’a poussée vers le yoga pour les enfants et les adolescents. J’ai donc commencé à me former auprès du RYE (Recherche sur le Yoga dans l’Éducation), association ayant reçu l’agrément officiel du Ministère de l’Éducation Nationale au titre de son concours à l’enseignement public. Apprendre et partager à leurs côtés, leur transmettre des valeurs auxquelles je crois, notamment la confiance et le respect, sont devenus essentiel pour moi.

Puis, j’ai intégré la formation de yoga pour les adultes d’Isabelle Croset au Pays Basque, formatrice au sein de l’IFY, l’Institut Français du Yoga. Ce sont quatre années d’un enseignement riche et exigeant qui passe par la découverte du sanskrit et du chant védique, l’immersion dans les textes philosophiques, l’exploration des postures, du pranayama, de la méditation etc… Ainsi j’enseigne depuis 2019 le yoga de l’IFY transmis par T.K.V. Desikachar qui a été formé par son père le grand maître indien Tirumalai Krishnamāchārya. Profondément ancré dans cette tradition, Desikachar l’a confrontée avec une grande finesse aux temps qui changent et a souvent incité ses élèves non-Indiens, dès les années 80, à trouver eux-mêmes comment la transmettre à leur tour dans leur propre pays et leur propre culture. L’enseignement oral qui caractérise cette transmission est, au demeurant, solidement appuyé sur le grand traité de base du yoga classique : le Yoga Sūtra de Patañjali. Les professeurs de l’IFY sont formés à l’accompagnement de tous les publics, y compris des débutants ou des personnes sans activité physique ou sportive.